Oyé oyé ami lecteur... Eerylin nous fait l'honneur de prendre le clavier pour nous parler d'un ouvrage qu'elle a beaucoup aimé. On la remercie chaleureusement. Je rappelle qu'on peut retrouver Eerylin sur Horizon Asia Fansub... D'accord, d'accord, je me tais et lui laisse le clavier...

 

les-insoumis,-tome-1---ruby-3611973

 

Édition : Broché

Parution France : 7 mars 2013 - Suite prévue début 2014

Titre alternatifs : The Darkest Minds Nombre de tomes : 1 parution de la suite début 2014

Genre : Romance, dystopie, pouvoirs psychiques, adolescent, amour

 

AlterVorace et Ema me laissent la place (merci les filles ^^) pour vous parler d'un livre que j'ai beaucoup aimé : "Les insoumis" d'Alexandra Bracken.

 

L'histoire prend racine dans un futur dystopique où les adolescents ont presque tous été éradiqués par un virus inconnu. Les survivants se retrouvent dotés de pouvoirs psychiques si effrayants que les autorités, sans état d'âme, décident de les répertorier par couleurs en fonction de leur dangerosité et de les parquer dans des camps. 

L'héroïne (Ruby, 10 ans au début de l'histoire) est télépathe et peut influer sur la psyché humaine depuis que le virus l'a touchée, . En tant que telle, elle aurait dû être éliminée par les autorités sanitaires, mais en manipulant mentalement l'homme chargé du triage, elle réussi à intégrer son camp estampillée de la couleur réservée aux cas les moins dangereux.  

Six ans plus tard, Ruby parvient enfin à s’échapper grâce à un mystérieux groupe de résistants dont elle découvrira vite que les intentions sont moins pures qu'ils ne le disent. Réussissant à s'enfuir une nouvelle fois, son errance va croiser celle d'un groupe d'adolescents en cavale menés par Liam. Ensemble, ils vont tenter de rejoindre East River, une communauté d’adolescents où chacun s'épanouirait en apprenant à contrôler ses pouvoirs.

Ce que j'ai aimé dans ce livre, ce sont les personnages bien sûr, attachants et souvent émouvants, le style "Cet optimisme me parut aussi forcé que celui de mon institutrice du cours élémentaire le jour où elle avait affirmé que la mort de nos camarades était un avantage parce que nous pourrions utiliser plus souvent la balançoire de la cour." mais aussi cet univers dystopique qui change totalement de ce que j'ai l'habitude de lire. Les images du camps en particulier sont vraiment dures. L'auteur nous plonge sans concession dans un univers concentrationnaire où on ne peut que trembler pour les enfants qui ont eu le malheur de survivre.  "Nous étions, Sam et moi, réalistes. Nous savions que nous ne sortirions pas. Les rêveries entraînaient la déception, et la déception plongeait dans une déprime dont il n'était pas facile de sortir. La grisaille était préférable aux ténèbres. "

Certains ont trouvé cette partie un peu longue mais ce n'est pas mon cas. Je trouve qu'il est important pour la psychologie du personnage principal et pour celle du monde qui l'entoure. Ensuite, avec l'arrivée de Liam et de sa petite bande, c'est vrai, l'action et l'amour et le suspens sont davantage au centre de l'histoire et que ça fait du bien aussi mais bon... Disons que j'ai tout aimé ^^ 

Je n'en dirai pas davantage pour ne pas vous spoiler, je rajouterai à peine que la fin est de tous les livres que j'ai lu, l'une de mes favorites tant elle est surprenante et demande une suite ^^

Voilà, j'espère vous avoir donné envie de le lire un de ces jours et d'avoir vos avis ^^

 

NOTE GLOBALE : 17 / 20

 

Eerilyn