crains le pire

Édition : France Loisirs

Parution : 2009

Classement : Policier / Thriller

   J'aime beaucoup les policiers et j'avais repéré ce roman de Linwood Barclay sur France Loisirs il y a déjà un petit moment, aussi quand il est arrivé sur le site Bibliotroc j'ai sauté sur l'occasion.

   « Votre fille de 17 ans part de bon matin pour son petit boulot d'été. Elle vous promet d'être de retour pour le dîner. Mais elle ne rentrera pas. Ni ces soir-là, ni les suivants. Votre pire cauchemar a commencé...

   Pour Tim Blake, le père de Sydney, une seule mission : la retrouver à tout prix. Un coup de fil mystérieux, des individus menaçants, des meurtres... et la vie sans histoire de Tim bascule dans un engrenage incompréhensible et totalement terrifiant. Pourtant, galvanisé par son amour paternel, il ira jusqu'au bout, au risque de tout perdre. »

   Prometteur non ? Ben, en fait pas tant que ça. J'ai été assez déçue par ce roman. Je pensais y trouver une bonne dose de suspens et de rebondissements, et finalement je me suis retrouvée à bailler devant la longueur de l'histoire. Les rebondissements sont bien présents, mais quelque fois un peu trop, j'ai eu l'impression que l'auteur nous les balançait comme ça venait. Et puis je ne sais pas si ça vient de la traduction ou du style même de l'auteur, mais il y a un petit quelque chose qui m'a gênée, et impossible de mettre le doigt dessus. Sans parler des expressions clichées des policiers des années 90 ainsi que des tournures de phrases plutôt incongrues dans la bouche d'adolescents.

   Et pourtant, j'ai aimé l'histoire, c'est une très bonne idée de départ. Tim est un quadra divorcé et sa fille Sydney vient passer les vacances d'été chez lui. Alors qu'ils prennent leur petit déjeuner, ils se disputent, puis Sydney part pour son job d'été et ne revient pas. Tim fait alors tout ce qui est en son pouvoir pour retrouver sa fille, il va se retrouver impliqué dans des histoires pas très légales, mais il ne baissera jamais les bras. Seulement voilà, je n'ai pas accroché plus que ça et je ne sais pas pourquoi. Je suis donc face à un roman qui m'aura laissé une impression mitigée, un sentiment de "j'ai aimé, mais pas tout à fait". Je vais donc persévérer avec cet auteur et lire un autre de ses romans dans quelques mois, histoire de voir.

   NOTE GLOBALE : 11/ 20

Ema