30 juillet 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 2/2 : girouette poilue, gastronomie discount et nichons magiques

Rares sont les Cultures pourries si denses qu’il aura fallu les scinder en deux articles. J’essaie, dans la mesure du possible, de l’éviter car je suis la première à ne pas apprécier l’attente. Si tu es comme moi, ami-lecteur, et que tu es allé jusqu’à préféré t’abstenir de lire ma première bafouille sur ce dernier opus de la trilogie Harlequin, alors n’oublie d’aller lire mon article Pleines lunes multiples, tueur en série et mains magiques… Sinon, attache ta ceinture et c’est parti ! Nous venions d’assister à une scène tout... [Lire la suite]

18 juin 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 1/2 : pleines lunes multiples, tueur en série et mains magiques

   Comment partager ce soulagement intense qui m’a envahie lorsque je me lançais dans le troisième tome de Heart of the Wolf ? Ce n’était pas à cause d’une supposée impatience, du moins pas celle de me plonger dans ce dernier opus, mais simplement parce qu’après Le Crépuscule des Fauves, j’en aurai terminé avec les loups-garous de madame Flanders ! Et oui, quel soulagement, quel apaisement, quelle libération ! Tu penses que j’en fais un tantinet trop ami-lecteur ? Et bien pour te prouver que non, il te... [Lire la suite]
14 mai 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie : pouvoir cassé, sexisme en série et phéromone magique

  Oyé, oyé ami-lecteur, note bien l’engagement morale sans faille dont je fais preuve ici… Il y a quelques temps, je t’avais livré la chronique du premier tome d’une trilogie. Une trilogie Harlequin. Rien que l’existence d’une telle chose dans la maison d’édition de l’amûr est une Culture pourrie en soit. À la fin de ma bafouille, j’écrivais que j’étais censée lire le deuxième opus de Heart of the Wolf. Et voilà, après quelques semaines à soupirer en pensant à ce bouquin, j’ai pris ma folie mon courage à deux mains… Et du... [Lire la suite]
26 février 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie : garous en carton-pâte, château en Alaska et vagin magique

     Pour éviter la routine -et la lassitude-, lorsque je désire concocter un Culture pourrie, je regarde les derniers articles publiés. Or la dernière Harlequinade date du mois de juillet ! Nous avions fait, Ema et moi, un duo d’articles sur la même autrice, ici et là. Voilà comment je me suis dit que c’était une bonne idée. Après cela, je suis allée choisir la collection que j’allais épingler et, surprise, il y a une collection qui n’a été évoquée qu’une seule fois ici… Il s’agit de Sixième sens, dédiée à la... [Lire la suite]
15 janvier 2021

Culture Pourrie – L'autre Saga, épisode 02 : enquête, tourbillon magique et grosse guillotine

      Comme tu le sais peut-être ami-lecteur, entre la pandémie et les soucis d'ordi d'Ema, nous avons dû laisser quelques temps de côté notre saga culture pourrie. Étrangement, cela m'a un tantinet manqué. Voilà comment je me suis retrouvée à écrire le premier épisode d'une saga rien qu'à moi. Si tu n'as pas déjà lu le premier article en question, tu peux le trouver ici. Nous avions alors laissé notre héroïne dans une situation compliquée : elle venait de tuer un des hommes qui avaient massacré son village mais, en... [Lire la suite]
27 novembre 2020

Culture Pourrie – L'autre Saga, épisode 01 : oreilles pointues, fantasy discount et petite boule bleue

          Comme tu le sais peut-être, ami-lecteur, nous avons une série « Culture pourrie » en cours. Tu peux d'ailleurs retrouver la première chronique ici. Si nous avions pour ambition d'en sortir une par mois, la pandémie et tout ce qui s'ensuit nous a fortement ralentie. Or, un soir de désœuvrement avec l'Hommevorace, on a regardé un pilote. Un pilote... Hum, comment dire ? Du coup, je tente une série Culture pourrie rien qu'à moi, et ouais...         Laisse moi donc te... [Lire la suite]

23 octobre 2020

Culture Pourrie – The Saga le retour, épisode 04 : sort en espagnol, pot de peinture et gants Mapa

       Déjà le quatrième épisode de notre grandiose saga ! Comme le temps passe vite ami-lecteur... Si nous devons nous montrer tout à fait franches, ce visionnage a été particulièrement laborieux, les aventures des sœurs-même-pas-Halliwell ne s'améliorant pas au fil du temps ! Si tu n'as pas lu les chroniques précédentes, je t'encourages à aller te plonger dans les épisodes 1, 2 et 3.      Entrons dans le vif du sujet... Nous avions laissé nos sorcières avec un démon dans le grenier,... [Lire la suite]
25 septembre 2020

Le vendredi c'est culture pourrie : vente d'enfant, fée cochonne et chevalerie

    Pour notre catégorie culture pourrie, il y a des auteurs dont nous savons pertinemment qu'ils vont nous offrir des lectures difficiles mais avec un potentiel nanaresque énorme. Si Fern Michaels ou encore Tiffanny White nous ont fait utiliser nombre de sacs à vomi, j'ai récemment découvert Bertrice Small, dont l’œuvre qui nous intéresse aujourd'hui m'a plusieurs fois donné envie de me laver le cerveau à la javel pour l'oublier.        Lara est la fille de la fée Ilona et d'un mercenaire... [Lire la suite]
28 août 2020

Culture Pourrie – The Saga le retour, épisode 03 : Cookies magiques, farandoles de pucelles et tête dans le frigo

        Oyé, oyé ami-lecteur, nous nous retrouvons pour le troisème volet des aventures de nos sorcières pas préférées. Tu peux retrouver le premier épisode ici et le deuxième là.  Dès le début, on entre dans l'action : les filles sont poursuivies par un méchant démon. Et Maggie est blessée : Aïe bobo       C'est le démon, un minotaure radioactif, qui est le coupable : Minotaure radioactif 1 D'ailleurs il recommence, le garnement... Encore moi ? VDM  ... [Lire la suite]
31 juillet 2020

Culture pourrie : Harlequinade, grosse arnaque, cécité et mièvrerie

        La semaine dernière, ma collègue te faisait découvrir une « romance » de notre victime du mois : Tiffany White. Si elle a beaucoup souffert pendant sa lecture, pour ma part je me suis sentie plutôt arnaquée par la mienne. Laisse-moi d'abord te parler de la quatrième de couverture :      « Il était tard. Un profond silence régnait dans l'immense bibliothèque maintenant déserte où je finissais d'écrire un article. Je venais là depuis des semaines, et je... [Lire la suite]