18 juin 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 1/2 : pleines lunes multiples, tueur en série et mains magiques

   Comment partager ce soulagement intense qui m’a envahie lorsque je me lançais dans le troisième tome de Heart of the Wolf ? Ce n’était pas à cause d’une supposée impatience, du moins pas celle de me plonger dans ce dernier opus, mais simplement parce qu’après Le Crépuscule des Fauves, j’en aurai terminé avec les loups-garous de madame Flanders ! Et oui, quel soulagement, quel apaisement, quelle libération ! Tu penses que j’en fais un tantinet trop ami-lecteur ? Et bien pour te prouver que non, il te... [Lire la suite]

29 mai 2020

Le vendredi c'est Culture Pourrie : pince en bois, gangrène lyophilisée et torche humaine

        Bonjour ami lecteur, nous avions rendez-vous pour la suite d'un roman infâme, Passion Captives. Si tu n'as pas lu le premier volet de cette chronique je ne peux que te conseiller d'aller le lire ici.       Où en étions-nous ? Ah oui...      Sirena et Caleb rejoignent leur bateau et l'équipage. Ils trouvent le Wanderer, foutent tout le monde sur les chaloupe et coulent le navire. Sirena prend quand même le temps de vérifier qu'il n'y a pas d'homme à crochet, mais... [Lire la suite]
24 avril 2020

Le vendredi c'est Culture Pourrie : vengeance, crochet et pâte à zigounette

       Oyé, oyé ami lecteur, nous voici devant le premier Culture Pourrie depuis la réouverture de cet espace. Pour tout avouer, il se peut que cette rubrique soit celle qui m'ait le plus manqué, oui oui. Du coup, pour ce grand retour, il me fallait taper fort, très fort. Et quelle auteure de mieux pour cela que celle qui avait déjà commis Sauvage Irina ? Du coup, n'écoutant que mon courage ma folie, j'ai dégotté un autre bouquin de Fern Michaels : Passions Captives. Aussitôt trouvé aussitôt lu... Euh...... [Lire la suite]
18 février 2015

Cinquante raisons de ne pas aller voir 50 nuances de Grey au cinéma

  Vous avez lu le livre et vous n'avez pas aimé ? Dites-vous bien que le film est pire. Si, si c'est possible. Vous avez lu le livre et vous avez aimé ? Vous risquez fort d'être déçu par le film. Enfin, je l'espère... Les répliques du roman frisaient déjà le ridicule. À voix haute « Premièrement, je ne fais pas l’amour. Je baise… brutalement. », c'est juste insoutenable de drôlerie. Parce que Christian, joué par Jamie Dornan a autant de charisme qu'un bâtonnet de Findus. ... [Lire la suite]