30 septembre 2022

Le vendredi c'est Culture Pourrie 1/2 : veuve-pas-joyeuse, publicité et PDG arrogant

 Depuis la semaine spéciale romance pourrie pour la Saint-Valentin, puis mon excursion chez les gourous, je n’avais pas eu la folie le plaisir d'essayer de te concocter une Culture pourrie. Ouais, quel dommage toussa toussa… Face à ce scandale, je me suis donc empressée de partir à la recherche d’un nanar livresque à dézinguer et comme je suis un tantinet paresseuse, je me suis tourner vers LA piste pour cela : et oui la maison d’édition de l’amûr, Harlequin. Finalement, quoi de mieux qu’une petite Harlequinade pour célébrer... [Lire la suite]

12 août 2022

Le vendredi c'est culture pourrie : requins en mousse, Californie et mauvais temps

Quoi de mieux que cette période estivale pour visionner un film avec des requins affamés ? Tu l'auras peut-être compris avec mon titre pas du tout mystérieux, aujourd'hui on s'attaque à du très lourd : Sharknado. Ouais. Tout commence au milieu de l'océan où un -gros- banc de requin nage tranquillou. Soudain une tornade se forme, embarquant les pauvres squales qui n'ont rien demandé à personne -et surtout pas à être dans ce film-. Pendant ce temps, des braconniers sont occupés à pêcher devine quoi ? Des requins, c'est... [Lire la suite]
Posté par Ema-sensei à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 février 2022

Romance pourrie au pays des fées : abandon d'enfants, terre inconnue et malédiction en carton

    Pour ce milieu de semaine spéciale Saint Valentin, je prends un peu le relais d'Alter pour te raconter la suite des aventures de Lara, la demi fée. Comme l'article date déjà de 2020, je t'invite à le retrouver ici pour te rafraîchir la mémoire. Accroche-toi ami lecteur, ça va être long. Et pénible...     On retrouve donc Lara, mariée à Vartan le chef des clans des Terres Extérieures. Alors qu'ils vivent heureux avec leurs deux enfants, Vartan est assassiné par son frère cadet, Adon. Notre héroïne,... [Lire la suite]
24 décembre 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 3/3: ex bourrin, jardinier tatoué et kidnapping à la plage

  Pour une fois je vais tenter d’être efficace et de te livrer une introduction la plus brève possible. Avant tout, je te rappelle que tu peux lire ou relire la première et deuxième partie de cette chronique… Prenons une seconde pour nous remettre en mémoire où nous nous trouvons dans le récit. Finalement Massimo n’avait pas trompé Laura, du coup elle est de retour en Sicile. Elle a été punie pour sa fuite mais est parvenue à faire amende honorable à coup de sexe… Nous retrouvons le couple chez le gynécologue où les futurs... [Lire la suite]
17 décembre 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 2/3 : jeune mariée en fuite, soucis de grossesse et grain de beauté sur les fesses

  Ah, la joie d’écrire une introduction pour la deuxième partie d’un Culture pourrie… Comme à chaque fois, il me faut te rappeler, ami-lecteur, que tu peux lire – ou relire – la première partie de cette chronique ICI. Nan parce que même si, personnellement, j’ai lu le tome 01 et 02 entièrement, je dois bien avouer que je parviens à m’y perdre… Te souviens-tu dans quelle situation dramatique -quoi j’en fais trop ?-, nous avions laissé Laura ? Jeune mariée de retour de son voyage de noces, elle passe un week-end dans... [Lire la suite]
10 décembre 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 1/3: douche magique, noces surprises et double maléfique

  Chose promise, chose due… Me revoilà pour le deuxième tome de la trilogie nauséabonde : 365 jours. Si tu n’as pas eu l’occasion de lire ma chronique sur le premier opus tu peux en retrouver la première partie ici, et la seconde là… Avant de prendre connaissance de la suite des aventures de Laura, j’avais peur d’être déçue. Oh pas par la qualité de ce récit hein… Nan ma crainte était que ce soit tout pareil, sans élément de surprise… Au terme de ma torture, je dois bien avouer que je ne m’attendais pas à ça. La suite... [Lire la suite]

05 novembre 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 2/2 : culture du viol, pole dance et maladie cardiaque

Décidément les Cultures pourries en deux parties se suivent et ne se ressemblent pas. Après l’affreux Passions captives, c’est 365 jours que nous retrouvons scindé. Oui, oui, le bouquin polonais que l’on peut retrouver en tête de gondole dans bien des hypermarchés. Aujourd’hui nous nous retrouvons donc pour le second article consacré à ce premier opus d’une trilogie dite Dark romance. Si tu n’as pas encore eu l’occasion de lire la première partie (lien), ami-lecteur, je t’encourage vivement à la découvrir avant de continuer ici. ... [Lire la suite]
29 octobre 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 1/2 : coma paranormal, mafia sicilienne et greluche polonaise

Parmi les quelques fidèles que compte cet espace, je sais que certains apprécient particulièrement les Cultures Pourrie. Si je comprends cet engouement, nous ne publions jamais plus d’une fois par mois dans cette catégorie. La raison en est simple : c’est extrêmement chronophage. Ainsi pour un livre, il me faut d’abord le lire (logique) en prenant des notes et en relevant toutes les citations qui nourriront ma bafouille. Je dirais, à vu de nez 5 heures de concentration. Ensuite il me faut recopier mes notes et les citations, une... [Lire la suite]
24 septembre 2021

Le vendredi c'est culture pourrie : séquestration, vomi et domination

    Avant de poursuivre ta lecture, je préfère te prévenir que certaines citations sont assez crues. Si tes yeux sont chastes ou que tu es mineur, passe ton chemin. Vraiment.     Il y a maintenant un an, Alter t'avouait son échec face à Née pour être liée et m'a gentiment refilé le paquet -si je peux dire ça comme ça-. Comme je suis une tête de con légèrement têtue, j'ai accepté de relever le défi. Et je peux te dire que j'ai eu mal. Moins que l'héroïne, mais j'ai eu mal. Si tu n'as pas lu l'article... [Lire la suite]
30 juillet 2021

Le vendredi c'est Culture Pourrie 2/2 : girouette poilue, gastronomie discount et nichons magiques

Rares sont les Cultures pourries si denses qu’il aura fallu les scinder en deux articles. J’essaie, dans la mesure du possible, de l’éviter car je suis la première à ne pas apprécier l’attente. Si tu es comme moi, ami-lecteur, et que tu es allé jusqu’à préféré t’abstenir de lire ma première bafouille sur ce dernier opus de la trilogie Harlequin, alors n’oublie d’aller lire mon article Pleines lunes multiples, tueur en série et mains magiques… Sinon, attache ta ceinture et c’est parti ! Nous venions d’assister à une scène tout... [Lire la suite]