abécédaire

 

Édition : L’Iconoclaste / Allary Éditions

Parution : novembre 2020

Genre : Philosophie, développement personnel

 

       Les ouvrages des trois auteurs qui nous intéressent aujourd’hui, que ce soit ensemble ou non, sont des best-seller. À titre personnel, ils ont une place importante dans ma bibliothèque, particulièrement quand ils écrivent ensemble. Je n’ai d’ailleurs pas encore eu l’occasion de vous parler de leurs deux précédents ouvrages, il faudra que je le fasse...

       Voilà pourquoi, lorsque j’ai vu ce bouquin, Abécédaire de la sagesse, de nos mousquetaire de la bienveillance, je me suis ruée dessus et même si j’ai mis quelques mois à l’ouvrir, il trônait en fort bonne place dans ma pile de livre à lire…

Un concentré de sagesse à la portée de tous

Trois amis en quête de sagesse et À nous la liberté rassemblent presque mille pages. L'idée de ce bréviaire est d'extraire la substantifique moelle de ces deux livres en la présentant sous forme de petits textes concis et accessibles, classés par ordre alphabétique.

150 clés pour naviguer par tous les temps : Angoisse, Argent, Colère, Écologie, Mal-être, Optimisme, Paix, Solidarité etc. Au total, 150 mots pour trouver les clés de la sagesse et avec quelques conseils pratiques. La vulnérabilité, l'interdépendance, la solidarité, la sobriété, l'anxiété, la résilience...nombre des notions de cet Abécédaire ont une acuité particulière en ces moments de fragilité et d'incertitude. Plus que jamais, nous avons besoin de lâcher prise et de revenir à l'essentiel.

       La formule rabelaisienne présente dans le résumé d’Amazon «la substantifique moelle » est assez pertinente. Ici point de développement des notions puisqu’il s’agit d’un abécédaire. Si les articles sont assez complets, ils ne remplaceront pas, à mon humble avis, la lecture des ouvrages précédents. Cet abécédaire m’a d’ailleurs surtout donné envie de relire encore une fois Trois amis en quête de sagesse et À nous la liberté… Celui-ci ressemble plus un à manuel qu’à un essai. Tu vas penser que je n’ai pas aimé, voir même, ami-lecteur, que je regrette mon acquisition. Pas du tout ! Abécédaire de la sagesse a seulement une autre utilité que les titres cités plus haut.

     Pour expliquer cette « utilité », il va me falloir revenir à moi -quel ego Alet !-. Comme tu l’as peut-être appris dans mon article sur le Miracle Morning, j’essaie, dans la mesure du possible, d’avoir un temps pour moi au saut de lit. Temps que je consacre, entre autres, à la lecture. Mais pas n’importe laquelle ami-lecteur… Je choisis des ouvrages qui me portent, qui m’inspirent, bref qui me mettent dans un état d’esprit positif pour la journée qui m’attend. Quand je n’ai pas un livre de philo ou un ouvrage de développement personnel en cours, cet abécédaire aura son importance. Ainsi, même si je n’ai que quelques minutes pour profiter de ce moment de lecture « inspirante », il me suffira de piocher un article dans l’abécédaire. Certains sont assez courts pour que je puisse en profiter même les matins où le temps presse…

     Il se peut aussi que je l’ouvre quand une problématique particulière me travail, que ce soit une peur, une anxiété ou des difficultés relationnelles.

    Certes, Abécédaire de la sagesse n’est pas un livre miracle, il s’agit seulement de petites doses bienveillantes, de jolies pistes de réflexion à explorer quand on désire travailler sur soi.. Pas indispensable mais appréciable. 

 

Note Globale : 13 / 20