Ici AlterVorace. Ce n'est pas de gaîté de cœur que je prends le clavier aujourd'hui pour avouer que j'arrive au bout de ce blog. Depuis le premier janvier j'ai écrit -personnellement- environ cinquante articles/critiques/chroniques ici. Si on regarde depuis le début -presque trois ans-, je dois être l'auteure d'au moins 350/450 billets sur 533.

Il fallait que ça arrive : je fatigue.

À côté de ce travail de rédaction, il y a tout le reste. Les lectures, le visionnage, la maintenance du blog... Bien entendu, je ne ferme pas cet espace. Déjà parce que d'autres que moi y contribuent -j'ai d'ailleurs sous le coude un article de ma collègue Eerylin, publication la semaine prochaine-. De la même façon, je serai toujours heureuse de publier tous ceux qui ont envie de participer à cet espace, -si tu es intéressé écris-moi à CulturoVoraces@gmx.fr.

Par contre, je ne sais pas du tout si, moi, je vais continuer à écrire ici. J'ai un partenariat à boucler pour Babelio et, bien entendu, je tiendrai cet engagement -au moins sur leur site à eux. De même, les résultats du concours arriveront mi-juin. Mais je le dis franchement, il ne faudra désormais pas compter sur moi pour alimenter régulièrement ce blog. Je ne peux donc faire aucune promesse quant aux articles que je pourrais personnellement produire. Ce sera selon mon envie, mon temps libre, la vraie vie. D'autres projets d'écriture retiennent mon attention et j'ai besoin de m'investir sérieusement.

Peut-être que dans quelques temps, quand je serai moins épuisée, je reviendrais comme avant : avec mes trois articles par semaine, mes critiques méchantes, mes cultures pourries Harlequin toussatoussa. Et peut-être que les autres membres permettront que le blog reste bien vivant.

Si ce n'est pas le cas, il faudra alors se résoudre à regarder les choses en face et mettre à mort cet espace.

En attendant, je vous embrasse -ouais carrément- et vous donne rendez-vous pour le coup de cœur d'Eerylin la semaine prochaine. Comme je l'ai dit plus haut, je ne ferme pas cet espace et on se croisera à l'occasion.

AlterVorace

 

PS : Concernant le fansub, pour ceux qui s'en inquiéteraient, cela n'a rien à voir. Je continue même si ce sera au rythme de croisière de ces dernières semaines.