95084387_o


Édition : Blanche

Parution : avril 2014

Genre : roman érotique (18 ans)

 

Oui, oui, en raison d'un partenariat, j'ai lu un deuxième opus avant le premier ! Ne tombe pas de ta chaise ami lecteur, je suis prête à prendre des risques parfois. Toutefois l'audace était quelque peu mesurée puisque cette série met en scène de nouveaux personnages pour chaque tome. Ouf ! Ma santé mentale était donc sauvegardée. Plus sérieusement, cela ne m'a finalement pas posé problème. Finalement mes craintes avant d'ouvrir ce roman était plus à cause du genre littéraire : le roman érotique, que je connais peu et dont je pensais que la critique serait compliquée.

À vingt-six ans, Valentine est bien décidée à atteindre ses objectifs : devenir écrivain, faire partager sa soif de connaissance à ses élèves, séduire le professeur dont elle était amoureuse quand elle avait vingt ans, bref : être heureuse. De son côté, Vincent devrait se sentir comblé : il se débrouille pour vivre de sa passion pour la musique, collectionne les jolies filles et va bientôt fouler les planches d’une salle de concert prestigieuse. Pourtant, Vincent et Valentine se retrouvent confrontés à une douloureuse prise de conscience : réaliser leurs rêves ne leur apporte pas la vie facile et agréable qu’ils imaginaient. Leurs destins qui s’entrecroisent nous entraînent dans une succession de rencontres sensuelles où se mêlent humour et tendresse, situations inattendues et émotions intenses. Au milieu de ces errances, lorsque le hasard amènera leur chemin à croiser celui de l'âme sœur, sauront-ils la reconnaître ?

N'entretenons pas le mystère plus longtemps : j'ai beaucoup apprécié cette lecture. Il faut dire que la plume d'Emma Cavalier est pleine de charme et que je n'ai pas eu de difficultés à m'attacher aux personnages. Ici, point d'érotisme gratuit ou facile, nous sommes d'abord dans un bon roman avant de nous trouver face à un récit érotique. Je n'ai pas pensé une seule fois que le sexe était de trop -et je l'ai souvent pensé dans d'autres bouquins « même pas estampillés érotiques ». Valentine et Vincent sont d'abord des êtres qui se cherchent et qui se connaissent assez mal eux-même. Le plaisir, le corps, la sexualité ne seront que les moyens de partir à la quête de leurs désirs et pas seulement physiques. Bien entendu, le tout est extrêmement sensuel et aborde des pratiques assez hot -bondage, BDSM...- mais toujours avec une si jolie plume et des héros assez profonds pour que le récit reste dans la sensualité sans jamais tomber dans le glauque. Emma Cavalier réussit là où E.L James avait lamentablement échoué : rendre belles toute les sexualités même quand on ne les pratique pas.

Par exemple j'avoue que les romances M/M -érotiques ou non- comme on les appelle en littérature féminines ne m'ont jamais attirées. Ben oui, c'est comme ça. Or le héros, Vincent, a une relation avec un très beau jeune homme. Tout à fait le genre de scènes qui ne m'intéressent généralement pas et me font rougir à outrance. Mais ici, le talent de l'auteure m'a permis de trouver les passages en question vraiment chouettes. Comme quoi, c'est souvent une question de plume plus que de thème.

Un très joli roman érotique qui nous parle autant de psychologie que de coucheries. Vincent et Valentine nous embarquent dans une quête sensuelle très plaisante. Une vraiment bonne surprise qui me donne envie d'aller regarder de plus près le premier tome. 

 

Note Globale : 14 / 20