princeprince2

 

 

Édition : Milady

Parution : 2013

Genre : Bitlit, vampire sexy toussatoussa

 

Cette chronique risque de ne pas passionner tout le monde. Nan. Parce que le roman qui m'intéresse, ou plutôt les deux romans, prennent place dans l'univers de Chasseuse de la Nuit de madame Frost. Il faut dire que le récit met en avant un personnage que l'on a l'occasion de croiser dans la série évoquée plus haut. Donc, tout de même à réserver plutôt à celles -oui celles, parce que soyons lucides, mesdames, toussatoussa est d'abord à notre destination- qui aiment et connaissent Cat et Bones.

Leila dispose d'un pouvoir terrifiant : elle voit les secrets les plus sombres des gens qu'elle touche. Raison pour laquelle des créatures de la nuit l'enlèvent et la forcent à entrer en contact télépathique avec le plus célèbre vampire du monde.

Mettons tout de suite les choses au point. Oui, la série a pour héros The Vlad. Mais personnellement je m'en tamponne le coquillard. J'ai beau être une admiratrice de Bram Stocker et de l'univers de Rice, je ne vais pas courir partout en criant « À l'hérésie ! À l'hérésie ! ». Ça me fait toujours doucement rigoler ceux qui s'insurgent sur le détournement des personnages emblématiques. Surtout qu'au départ Vlad est une figure historique donc bon... On peut taper sur un bouquin, pas sur la liberté d'un auteur à jouer avec les mythes. Passons aux deux premiers tomes de cette nouvelle série.

Sauf que j'ai la flemme de rentrer dans le détail. Parce que bon, on reste dans de la Bitlit tout ce qui a de plus classique -qualités et défauts compris-. Je vais donc faire simple...

Tu veux savoir si tu peux te lancer dans cette lecture ? C'est simple, réponds à ce test.

  • Tu aimes :

  1. Les femmes

  2. Les hommes

  3. les orques

  4. la réponse D.

  • Le genre brun ténébreux et sexy, ça t'évoque :

  1. Un rival

  2. Tu ne peux pas parler, il faut d'abord que tu essuies la commissure de tes lèvres

  3. Du café ?

  4. La réponse D.

  • Si je te dis, héroïne forte avec des pouvoirs, tu penses à :

  1. Un décolleté pigeonnant... Comment ça c'est pas le propos ?

  2. le dernier bouquin de Bitlit qui t'a tenu éveillé jusqu'à minuit

  3. Maïté qui tue une anguille avec honneur et courage

  4. La réponse D.

  •  Un livre sert à :

  1. Caler cette biiiiiiip de table

  2. à se divertir, s'évader -entre autres, hein, ne soyons pas sectaires-

  3. à ouvrir son esprit ou sa conscience à un savoir/une philosophe/ la réponse des herbiers de magnoliophytes marines aux changements climatiques : résilience et adaptation

  4. La réponse D.

 

Tu as soigneusement noté tes réponses ? Allons-y pour les résultats :

 

Une majorité de réponses a)

Désolée de te l'annoncer ami lecteur, tu ne fais sans doute pas partie du public ciblé par le Prince des Ténèbres. Ben nan. Mais n'hésite pas à laisser un commentaire avec tes centres d'intérêt, je pourrais sans doute te trouver un truc ou deux -cent- à lire.

Une majorité de réponses b)

Bingo mon aligot -cherche pas, c'est pour la rime-. Si tu as envie d'un divertissement convenu mais sympa, tu peux y aller. Rien d'original dans le monde merveilleux des héroïnes fortes mais fragiles, des beaux bruns mystérieux et sexy-iste que quand même ils ont des malheurs les pôvres mais ça se lit avec plaisir.

Une majorité de réponses c)

..... les orques ?

Une majorité de réponse d)

Tu es un petit malin toi. Va lire un ou deux Culture Pourri, ça pourrait te convenir.

 

Note Globale : 12 / 20