18 décembre 2013

Body finder – Kimberly Derting

 

Body-Finder-tome-1-Kimberly-Derling-PKJ

 

Édition : Pocket jeunesse

Collection : PJK (Grand format)

Parution : 2013 pour présente édition

Genre : thriller, fantastique, jeunesse, romance, Clearasil®

 

Contrairement à ce que pourraient laisser entendre certaines chroniques CulturePourrie estampillées Clearasil®, j'aime beaucoup la littérature jeunesse. J'en ai lu peu ces derniers mois, aussi quand j'ai reçu le roman qui nous intéresse aujourd'hui lors d'une opération Masse Critique sur Babelio, j'étais contente. Je me suis plongée avec enthousiasme dans le récit après avoir été vraiment appâtée par la présentation de l'éditeur :

Depuis toute petite, Violet Ambrose, 16 ans, a un don étrange : elle parvient à repérer les cadavres d’oiseaux abandonnés par son chat. Mais ce secret prend une tout autre ampleur lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans la ville. Chaque jour, les esprits des jeunes filles qu’il a enlevées viennent hanter Violet. De plus en plus troublée, elle mène son enquête et se rapproche du tueur… jusqu’à devenir sa proie.

Étant donné la profusion de titres qui sortent depuis dix ans dans le domaine Clearasil® et la constance avec laquelle les auteurs nous servent de la romance fantastique, j'avais un peu peur d'être déçue. Puis tu le sais ami lecteur, je ne suis pas vraiment connue pour ma compréhension. Alors je suis contente de pouvoir dire que Body Finder a été une bonne surprise. Vraiment. Notre héroïne ne m'a pas agacée et c'est un miracle pour moi. Violet est une ado douée de pouvoirs, certes, mais le reste de son existence est saine et équilibrée. Sa famille la soutient et l'éduque avec fermeté et amour, elle n'est ni la reine de son lycée ni la gourde de service. C'est une jeune fille sympathique. Elle partage son temps entre sa bande de copines et son meilleur ami, Jay. Et pour une fois la romance présente est d'une simplicité pleine de fraîcheur. Pas de cas de conscience, par de triangle amoureux à la subtilité issue de la TV réalité. Bref, du bien. Du très bien. C'est dans ce contexte presque reposant que survient le drame. Un serial killer met la ville de Violet en émois. Il enlève et tue des jeunes filles de la région. Bien entendu, Violet, malgré elle, va se retrouver au milieu de l'affaire puisqu'elle a le don de trouver les cadavres.

Le thriller est plutôt bien mené même si l'enquête ne brille ni par son opacité ni par son originalité. Les jeunes -à partir de 12 ou 14 ans selon la sensibilité du lecteur-, cibles de l'ouvrage, devraient s'attacher sans difficulté aux pas de notre héroïne. L'ambiance sombre trouve le bon équilibre. Une jolie découverte. Il semble qu'un tome 2 existe et si j'en ai l'occasion, je le lirai sans hésiter.

 

NOTE GLOBALE : 15 / 20

 


Commentaires sur Body finder – Kimberly Derting

Nouveau commentaire