Tout à commencé il y a environ un an. Alors qu'AlterVorace stressait préparait son mariage, de mon côté je zappais tranquillement par une morne fin d'après-midi. C'est alors que je tombais un peu par hasard sur TF1 et une émission dont je n'avais jamais entendu parler -à la fois je ne regarde jamais cette chaîne, c'est sûrement pour ça- : 4 mariages pour 1 lune de miel. Ni une ni deux, je textotte ma collègue, après quelques minutes de visionnage, pour lui faire part de ma découverte. Et là, le verdict tomba :

AlterVorace : Fais-en un culture pourrie, copine ! 

Ema : Ha ben oui, mais non, je devrais me taper cinq émissions ? T'es complètement malade ou quoi ?  Je vais faire une overdose de tulle et chier des dragées pendant des semaines !

Seulement, après avoir obligé AlterVorace à lire un roman de Sharon Kena pour mon anniversaire, je ne pouvais qu'accepter ma mission et souffrir en silence afin de lui offrir cette chronique qu'elle attendait avec impatience.

Le premier épisode commence avec une voix off sur fond de vidéos de bisous, de fleufleurs et d'invités qui chialent. Tiens la voix off, d'ailleurs, elle mérite bien un petit aparté. Je m'adresse donc à M. Bruce Willis -oui oui l'acteur- : Pitié, même si vous n'êtes plus tout frais, s'il vous plaît, tournez à nouveau quelques films. Vous n'imaginez pas à quel point votre voix française est tombée bas depuis que vous n'êtes plus aussi productif qu'avant. Voilà ça c'est fait. Reprenons donc le fil de notre émission censée faire fondre le petit cœur en sucre des femmes plus ou moins jeunes. La voix off, donc, nous annonce que « Quatre futures mariées ont décidé de mettre le plus beau jour de leurs vies en compétition. ». Oui oui, la phrase est bien au féminin, puisque plus tard nous apprenons qu'« ELLES ont accepté de soumettre au regard des trois autres ce moment inoubliable » et que seules les jeunes femmes assisteront aux mariages de leurs concurrentes. Donc le marié, ici, il ne sert à rien -à la fois, il finira comme tous les autres et passera du statut de Prince Charmant au statut d'Al Bundy plus vite que Paris Hilton ne dégaine sa carte Gold... ou écarte les cuisses, au choix-.

Nos futures mariées se rencontrent donc avant le début de la compétition pour se présenter et exposer le thème de leur mariage. Puis la voix off nous informe que la mariée n°1 a prévu 80 invités pour un budget de 7 000€ et un thème bohème, la n°2 60 invités pour 8 000€ et un thème lavande -pour moi la lavande évoque plus sûrement l'odeur des chiottes que la tendresse, la passion, la fidélité et l'amour, comme l'a précisé l'intéressée. Deux fois-, la n°3 120 invités pour un budget de 18 000€ et le thème de New-York, et enfin la n°4 80 invités pour un budget de 15 000€ et le thème de la mer -original en Bretagne, tiens-. Hé les filles, avec un tel budget, la lune de miel vous auriez pu vous la payer en vous contentant d'une robe et de la mairie, enfin moi je dis ça, je dis rien. Bref. D'ailleurs, ces futures mariées, elles doivent être choisies selon des critères bien précis je pense, puisque j'ai trouvé de beaux clichés : la riche qui a l'air pédante mais en fait elle est trop sympa et pas du tout hautaine, celle qui veut tout contrôler et qui doit avoir des ascendants militaires -non AlterVorace tu n'es pas aussi psychorigide que tu le crois-, la romantique qui a des étoiles plein les yeux dès qu'elle parle de robe de mariée, et enfin celle qui est super sûre d'elle et à qui on a envie de mettre des claques parce qu'elle pense que son mariage sera mieux que les autres parce que ça fait deux ans qu'elle le prépare.

Ensuite nous avons droit au même schéma pour tous les épisodes. Le couple du jour nous parle de sa rencontre avec les yeux qui brillent, se font moult bisous et nous explique -encore- le thème de leur mariage, au cas où on n'aurait pas saisi la première fois. Puis nous retrouvons les mariées-juges dans un hôtel où elles découvrent le faire-part de mariage du couple qui se passe la corde au cou. Pendant ce temps, la mariée se prépare et là, bienvenue au pays des chaussures moches, des robes meringues, des coiffures à plumes et boucles à la Rabbi Jacob.

 

vlcsnap-2013-06-16-10h01m40s75
Difficile à porter tous les jours quand même

 

vlcsnap-2013-06-16-17h48m14s47
Mazel Tov !

 

vlcsnap-2013-06-16-16h20m27s111
Heu... Elle aurait mieux fait d'imiter AlterVorace et d'oublier son bouquet chez elle.

Puis arrive le moment de la cérémonie où les mariés échangent leurs vœux, les invités chialent et les sentiments sont aussi dégoulinants qu'un Saint-Félicien oublié au soleil. Tout le monde est content, direction le lieu de la réception, que les « mariées-juges plus curieuses que jamais », -la voix off le dit à chaque épisode, je ne pouvais pas laisser passer ça- s'empressent de visiter avant tout le monde afin de pouvoir noter le couple. Enfin la mariée. Bien évidemment, nous avons droit à pas mal de clichés des mariages, à savoir le discours de la mère de la mariée qui fait pleurer dans les chaumières, la danse de Rabbi Jacob -pour aller avec les boucles du chignon. Véridique, c'était la même-, l'arrivée en calèche des uns, le départ en Cadillac des autres, la mariée qui chante -vraiment très faux- une chanson à son mari et j'en passe.

 

vlcsnap-2013-06-16-10h03m12s1
En voilà un gros POUCE

Nos mariées-juges notent donc le couple vedette sur plusieurs critères : la robe de la mariée, le repas, le lieu de la réception et l'ambiance. Bon je ne vais pas te faire un résumé des quatre épisodes que j'ai vu, mais j'ai beaucoup ri en voyant l'une dire « oh les chaises rouges ça me choque avec le thème de la mer », mais Madame, un peu d’imagination voyons ! Pensez au commandant Cousteau et à son bonnet rouge ! Si ça c'est pas dans le thème, je veux bien lire tous les Marc Lévy. Sans parler des chichis pendant les repas avec une viande filandreuse et des arêtes dans le poisson. Donc mesdemoiselles les futures mariées, pensez à vérifier chaque pavé de bœuf et à enlever vous-même les arêtes de vos filets de cabillaud, ça fait désordre. Après tout ça, nos mariés et leurs invités mettent le feu à la piste et vident plusieurs bouteilles.

 

vlcsnap-2013-06-16-15h27m47s24

 

vlcsnap-2013-06-16-15h35m55s30
Ils m'entraînent, au bout de la nuit... Les démons de minuit...

Vient ensuite le dernier épisode -enfin, putain !- où chaque couple visionne les images de son mariage, chiale, se bisouille et se souffle des « je t'aime ». Ils découvrent également le verdict des mariées-juges, plus ou moins fair-play. Puis toutes nos mariées se retrouvent dans la cour d'un bâtiment -je n'ai jamais su si c'était un hôtel ou autre, je crois que je n'écoutais pas vraiment-, toutes en rang, attendant le verdict. Pour patienter, on a droit à des « j'ai découvert des personnes formidables, je suis ravie de cette expérience », « Machine, j'ai remarqué que tu as joué la stratégie en sous-notant, sale pouffiasse ». Et enfin, une voiture de luxe arrive, se gare devant les jeunes femmes, et le mari du couple gagnant en sort avec bôôôôôô bouquet de fleufleurs et une enveloppe contenant la destination de la lune de miel remportée. Tu t'en doutes, c'est la morue qui a sous-noté toutes les autres qui gagne. Garce, mais pas conne.

En conclusion, je lance un appel à TF1. Si vous manquez d'idées de merde pour vos télés-réalité, je peux vous proposer « Une vidéo de sexe pour un an de Durex » ou encore « Un accouchement pour une chambre d'enfant » et pour finir « Un infarctus pour un cercueil de luxe ». N'hésitez pas à m'appeler, j'ai encore plein d'idées à vous soumettre.

Sur ces bonnes paroles, j'espère que cet article t'a plu, à toi d'abord AlterVorace la reine de la journée, l'héroïne de ma vie, mais aussi à toi ami lecteur. Allez tous en chœur :

JOYEUX ANNIVERSAIRE ALTERVORACE !