Et oui, ami lecteur, nous arrivons -déjà- au terme de cette semaine spéciale Nowël pourri. Tu connais notre grand sens du sacrifice et pour ce jour si particulier, nous sommes allées au bout de nous-mêmes. Non seulement nous avons visionné du nanar de Nowël mais en plus un film mexicain non doublé et sans sous-titres. Laisse-moi te dire qu'Ema n'ayant plus fait espagnol depuis 10 ans et que moi-même ayant fait allemand, cette séance a plus tenu de la devinette que de la Soirnar -voir glossaire-. Tout ça, pour toi public.

Tout commence dans le sublime palais du père noêl tout en papier mâché.

vlcsnap-2012-12-09-00h13m26s124

Palais en carton de Papa Nowël

Nous avons alors une looooooooongue scène -10 min- pendant laquelle les enfants-esclaves du monde magique de Nowël chantent par groupes. Plusieurs pays sont tour à tour représentés d'une manière.......plutôt inattendue.

vlcsnap-2012-12-08-23h14m42s214

Toi aussi expérimente l'imagerie raciste sauce mexicaine...

vlcsnap-2012-12-08-23h16m26s222

Remarque bien comme ces enfants ont l'air japonais....ou pas.

vlcsnap-2012-12-08-23h17m40s193

Toi aussi apprends à haïr le Mexique en voyant qui incarne la France... -Nelly Olson, c'est toi ?-

vlcsnap-2012-12-08-23h20m36s164

Brockeback Mountain version nanar mexicain

Tout au long de ce magnifique récital -nos oreilles en portent encore les cicatrices- le père nowël semble au comble de la joie.

vlcsnap-2012-12-08-23h17m09s140

Bonjour je suis Santa Claus, tu veux voir mon gros cadeau ?

Mais, en enfer, El Diablo guette le moment pour mettre à mal la magie de Nowël.

vlcsnap-2012-12-08-23h45m06s13

Ola je suis El Diablo et je m'habille à Gifi

Bon, il prend quand même le temps de nous faire une subliiiiiime chorégraphie dans une grotte :

vlcsnap-2012-12-08-23h22m47s199

Puis El Diablo rejoint Mexico dans le but de pervertir l'âme de petits n'enfants. D'abord il souffle à l'oreille de trois gredins qui se mettent alors à caillasser des vitrines.

vlcsnap-2012-12-08-23h34m45s209

Le Diable qui murmurait à l'oreille des enfants...

El Diablo essaie de faire le même coup avec une petite fille pauvre en lui suggérant de voler la poupée qu'elle convoite. Là, la voix off, prend 5 min Kevin -re-voir glossaire- pour dire que c'est très très mal. Car oui le nanar mexicain pour n'enfant est d'abord un outil éducatif.

vlcsnap-2012-12-08-23h39m49s172

Le vol c'est tabou on en viendra tous à bout


Mais la gamine a le coeur pur et elle rend la poupée car elle refuse de succomber au mal. De son côté, Santa Claus à l'aide d'outils ultra-perfectionnés -enfin à la mexicaine des années cinquante- observe tout cela.

vlcsnap-2012-12-08-23h37m07s93

L'obsevatoire du Père Nowël

vlcsnap-2012-12-08-23h37m12s140

La grosse bouche ou la balance ultime

vlcsnap-2012-12-08-23h37m31s78

Toi aussi apprends enfin comment le Père Nowël sait tout...il a des yeux..........

vlcsnap-2012-12-08-23h41m59s198

...........et des oreilles partout.

El Diablo continue son travail de terroriste infernal et hante même les cauchemars de la petite povresse.

vlcsnap-2012-12-08-23h38m51s107

Bonjour je suis pauvre et je n'ai pas de poupée

Pour cela, la gosse se retrouve entourée de poupées psychopates. Il est plausible que la petite actrice ait eu des séquelles après avoir tourné cette scène.

vlcsnap-2012-12-08-23h47m31s184

Cette scène est insoutenable...

vlcsnap-2012-12-08-23h47m38s4

Elle a vraiment l'air traumatisée, non ?

vlcsnap-2012-12-08-23h49m34s137

Il faut dire que les poupées sont grave flippantes.


Dans son palais moche, Santa Claus prépare la nuit de Nowël qui approche à grand pas. Pour cela il a besoin de poudre de sommeil que son pote Merlin lui fabrique. Ainsi que de la "fleur de je ne vois pas" -traduction littérale- qui permet une mexican-téléportation.

vlcsnap-2012-12-08-23h59m41s59

MexicanMerlin

Dernier outil indispensable à notre bonhomme en rouge : une clef magiiiique pour ouvrir toutes les portes. Là, avec Ema, on n'a toujours pas compris. Le pote qui s'occupe de la clef est un curieux mélange entre un Hagrid du pauvre et MexicanConan.

vlcsnap-2012-12-09-00h05m07s255

Le maître de la clef ou MexicanConan

Mais ce n'est pas la seule dont a besoin Santa Claus, il a une clef spéciale qui actionne ses rennes mécaniques -qui font un peu peur quand même- :

vlcsnap-2012-12-09-00h12m17s202

vlcsnap-2012-12-09-00h13m35s214

vlcsnap-2012-12-09-00h14m02s226

Toi aussi réinvente les effets spéciaux avec une balle de golf -ceci est la lune pour ceux qui n'ont pas compris-

Puis on a le droit à une nuit de Nowël mémorable durant laquelle Santa Claus et El Diablo se livrent une lutte impitoyable pour dominer cette nuit du réveillon. Tour à tour, le diable tentera de bouger les cheminées, de mettre le feu au cul du père noël et même d'inciter une famille à buter Santa Claus alors coincé dans un arbre. Heureusement notre héros en rouge parviendra à triompher du mal et à répandre l'amûûûr autour de lui. Ainsi il réunit une famille et octroie à la pôvresse du début une zolie poupée redonnant espoir à la fillette. Le film se termine dans un feu d'artifice de bons sentiments, comme tout film pour n'enfant qui se respecte.

Même si nous, Ema et moi, trouvons quand même que El Diablo fait peine :

vlcsnap-2012-12-09-00h25m06s213

C'est avec ce chef d'oeuvre sidérant que nous clôturons cette semaine où l'esprit des fêtes et du mauvais goût a règné sur ce blog. Ce dernier reprendra ses couleurs habituelles -tu es déçu, hein ?- à partir de vendredi. D'ailleurs Renai Neet paraîtra ce jour-là au lieu de jeudi. Il nous faudra ces deux jours pour nous remettre...

Sur ce, ami lecteur JOYEUX NOËL !!!!