3794302

 

 

Édition : Pika

Parution : 1993 à 1995 pour l'édition originale

Classement : manga / Sojo / Magical girl

Nombre de tomes : 6

 

Presque dix ans sans lire vraiment de manga -peut-être un ou deux mais sans plus-, alors quand Ema m'a proposée de me prêter les 6 tomes de Magic Knight Rayearth, j'avoue que j'ai sauté sur l'occasion. Disons le tout de suite, ami lecteur, je suis à des années lumières d'être une grande lectrice de manga, je n'y connais vraiment pas grand chose. C'est donc en véritable néophyte que je me propose de vous parler de ces livres dont le résumé m'a tout de suite attirée :

Alors qu'elles visitent la Tour de Tokyo avec leurs différentes classes, trois collégiennes voient tout à coup une vive lueur et sont téléportées sur une planète du nom de Céphiro. Là, un curieux petit sorcier leur apprend qu'elles ont été appelées par la princesse Emeraude, qui implore leur aide. Elles sont en effet les chevaliers légendaires, les Magic Knights Rayearth, dont seuls les pouvoirs combinés peuvent venir à bout du prêtre Zagat, un adversaire redoutable, avant qu'il ne domine le monde...

Un manga très sympathiques. Trois gamines de 14 ans : Hikaru, Fuu et Umi se retrouvent dans un autre monde qu'elles doivent sauver. Tout de suite, j'avoue que j'ai craqué pour Hikaru avec son innocence et son côté garçon manqué. C'est une histoire classique de magical girl : de la magie chez des collégiennes, un MéchantMéchant, de l'humour... Les dessins sont agréables, la trame est dynamique, on rentre tout de suite dans l'action. On retrouve beaucoup de chose commune aux jeux de rôle et vidéo, d'ailleurs Hikaru en parle plusieurs fois. Ainsi nos héroïnes devront chercher des trucs pour faire des armes qui seront évolutives -putain ça le rappelle les heures passées à faire du level up argh-. On trouve aussi quelques alliés dont l'adorable petite bêbête Mokona. A la fin du premier tome, le « Journal de Clamp » nous présente le studio Clamp qui est composé de quatre femmes. J'ai apprécié cette petite présentation pleine d'humour qui permet à l'ignarde que je suis de savoir d'en savoir un peu plus sur ce manga.

Les opus suivants se sont lus avec les même facilité. Cette série assez courte -seulement six tomes- est plutôt sympa avec plein de rebondissements. Les dessins sont chouettes même si mon avis sur la question est fragile puisque je n'y connais rien en manga. Bon c'est du magical girl hein, donc c'est amusant toussatoussa. Des gamines qui combattent des robots, c'est distrayant, c'est pas fait pour être profond. Et puis c'est un peu répétitif. Bref un manga qui ne restera pas gravé dans ma mémoire mais qui m'a fait passer un moment des plus agréables.

 

NOTE GLOBALE : 11 / 20