Nice_Girls_Don't_Have_Fangs

Édition : Pocket Star Books

Parution : 2009

Langue : Anglaise

Classement : Bit-Lit / Comédie

 

Certains choix me sont mystérieux. Ainsi les maisons d'édition choisissent de traduire certains romans de bit-litt qui ne valent que le papier sur lequel ils sont imprimés alors que des ouvrages prometteurs sont laissés de côté. J'ai donc décidé de me mettre à la lecture en anglais. Je me suis dit que si je parvenais à m'habituer à lire dans cette langue, le champ de mes lectures possibles deviendrait presque infini. J'avais lu le premier tome de La Communauté du Sud en VO mais, ayant connaissance de l'histoire, ça n'était pas vraiment significatif de mon niveau en anglais. Cette fois j'ai donc choisi un bouquin qui n'a pas été traduit dans la langue de Molière, un livre que j'espérais drôle et léger et dont le résumé me donnait très envie :

Peut-être était-ce le coupon de réduction de Shenanigans qui a été la goutte d'eau faisant déborder le vase... Lorsque Jane Jamison, libraire pour enfants et fille bien auto-proclamée, est virée par sa patronne avec 25 dollars pour toute prime de licenciement, elle se prend une cuite légendaire au Half Moon Hallow. Sur le chemin du retour, prise pour une biche, on lui tire mortellement dessus. Grâce à un mystérieux inconnu rencontré alors qu'elle sirotait des cocktails, elle se réveille avec une soif de sang décidément peu féminine.

Jane est maintenant la plus récente bénéficiaire du panier-garnis de la CANMV (Commission pour l'accueil des Nouveaux Morts Vivants) et il faudra quelque temps pour s'habituer à sa vie après la mort. Sa tante préférée, récemment décédée, devient une fantomatique colocataire tandis qu'elle doit faire semblant de respirer et supporter de vivre la journée pour donner le change à sa famille. Elle est aussi forcée de renoncer à la bonne gastronomie du Sud pour des poches de O négatif alors que sa relation avec son « sire », un vampire sexy, passe sans cesse du froid au chaud. Et comme si ce n'était pas suffisant, il semble que quelqu'un à Half Moon Hollow tente de la mêler à une affaire de meurtre en série dont les victimes sont des vampires. Comment gérer tout cela quand on est une gentille morte vivante ?

J'avoue que, du haut de mon petit niveau en anglais, j'ai complètement craqué pour la plume de madame Harper. Le personnage de Jane semble avoir été crée juste pour moi. Une libraire à l'humour mordant et un peu à côté de la plaque : comment ne pas succomber ? Alors oui, c'est léger, très très léger. Ainsi que la trame du bouquin, parce que l'aspect enquête est pourrie. Mais je m'en fous. On dirait que l'auteur a lu mes pensées pendant ma lecture du premier tome de Sookie. Je trouvais Sookie complètement idiote ? Jane est une perle. L'humour n'était pas assez présent ? Dans Nice grils don't have fangs certains passages m'ont presque rendue hystérique. Lorsque Jane est transformée en vampire elle reçoit un panier garnie dans lequel on trouve de la crème solaire indice de protection 500, un pack de sang de type O et surtout LE guide à l'usage des nouveaux morts-vivants. Chaque chapitre du roman commence par un extrait de ce dernier, en lien avec les aventures de l'héroïne, et ces seuls passages sont de petits bijoux d'ironie et d'humour. On a le droit à de bonnes doses de mâles affriolants et les dialogues sont en général savoureux. Je ne sais pas ce que vaut la suite des aventures de Jane Jameson mais le tome deux est déjà dans ma bibliothèque.

Un mot sur la langue... Si vous avez un niveau moyen en anglais et que la lecture en VO vous effraie un peu, je ne saurais que vous conseiller le roman de Molly Harper. J'ai trouvé que c'était franchement accessible même si j'ai mis un peu de temps à le lire. Vivement la suite !

 

NOTE GLOBALE : 16 / 20