Avertissement : si tu aimes les dramas et les mélos bien pourris qui tirent sur le canal lacrymal alors ne lis pas ce qui suit. C'est méchant et je raconte TOUTE l'histoire.

Parce qu'il n'y pas que la comédie dans la vie, même dans celle d'une addict aux dramas, j'ai eu l'idée complètement idiote de regarder une série asiatique estampillée mélodrame. Disons-le, ça a été difficile, fatiguant, irritant mais cela me permets de te concocter un petit culture pourrie plein de larmes et de drames.

Nous sommes donc au pays du Kimchi -en Corée du Sud hein, l'autre côté c'est ambiance dictature, famine et cannibalisme, alors bon ça fait pas trop rêver-. Autumn Tale est un vieux drama qui date de l'an 2000. Je sais, là tu te dis que je dois avoir 15 ans pour dire que c'est vieux. Sauf que oui mais non. Le drama vieillit souvent mal. Et là on dirait juste qu'on s'est trompé de chemin et qu'au lieu de traverser le couloir de sa maison pour aller dans le salon, ben on s'est gouré et que c'est une faille spatio-temporelle qu'on a emprunté. Pour les années 90. Pleine de bravoure, cet état de fait ne m'a pas stoppée dans mon élan et je suis quand même allée au bout des 16 épisode de cette chose.

Commençons par le début -on n'est pas chez Benjamin Button ici-. Eun Suh est une gamine gentille et plutôt chanceuse. Elle vit au sein d'une famille aimante et jouissant d'une aisance financière certaine. Cerise sur le gâteau, elle a aussi un super Oppa -grand frère en Corée- qui l'adore.

vlcsnap-2012-06-05-11h50m50s87

Eun Suh avec son OppaRicoré

La gosse partage son temps entre l'école et des moments Ricoré avec papa et môman. Bref tout va bien. Sauf qu'elle va avoir un petit accident de vélo. Elle se retrouve donc aux urgences et des analyses de sang font surgir le drame dans cette famille : Eun Suh n'est pas la fille de ses parents. Oups quoi. Après une petite suspicion de papa sur la fidélité de môman, on apprend qu'il y a eu un échange à la naissance. Et avec qui ? La gamine un peu tête à claques de sa classe. En vrai, la petite pôvresse qui a pas de bol puisque sa maman l'élève seule avec pas mal de difficultés et que son Oppa à elle est juste un gros con.

 

vlcsnap-2012-06-05-11h51m35s18

La vraie fille Ricoré

Tout de suite c'est un flot de larmes. Que faire ? Les deux familles sont effondrées. Le clan Ricoré récupère la pôvresse mais ça ne se passe pas méga bien. Jalousie and co sont de la partie. Après moult larmes et scènes mélodramatiques, le clan Ricoré laisse la petite Eun Suh avec sa vraie maman et son connard d'Oppa pour disparaître aux Etats-Unis.

Hop, saut dans le temps. Le gentil Oppa Ricoré, en vrai Joon Suh, a grandi et est revenu en Corée. Il est fiancé avec Mademoiselle MomentNutella, une jeune fille bien comme il faut. Bien sur il n'a pas oublié sa petite sœur du passé et la cherche avec ardeur.

 

vlcsnap-2012-06-05-12h10m04s108

Le héros aux sourcils moches

 

vlcsnap-2012-06-05-12h10m47s20

La fiancée MomentNutella

De son côté, Eun Suh a joliment grandi et est devenue une héroïne-pauvre-mais-méritante qui soutient sa môman et son connard d'Oppa qui glande depuis qu'il s'est blessé dans une baston. Pour cela elle travaille dans un grand hôtel en tant que standardiste.

 

vlcsnap-2012-06-05-12h07m41s216

L'héroïne-pauvre-mais-méritante

Là elle rencontre un bô gosse riche mais pas sympa, Han Tae Suhk, fils du proprio. Elle se fait passer au téléphone pour une femme mariée de 37 ans afin de ne pas éveiller les instincts de ce coureur de jupons invétéré. Bien entendu il va le découvrir et la faire chier grave. Tant et si bien qu'elle perd son boulot. Celui qui nourrit sa famille donc. Pour ne rien arranger son connard d'Oppa, toujours en quête de fric, tente de la vendre à un vieux pervers plein aux as. Heureusement Han Tae Suhk la sauve et on se rend compte que le bourreau des cœurs a succombé aux charmes de notre héroïne-pauvre-mais-méritante.

 

vlcsnap-2012-06-05-12h09m29s12

Le n'amoureux riche

Et badaboum, coup de tonnerre, révélation fracassante : Han Tae Suhk est juste le meilleur pote de Oppa Ricoré. Grâce à ce rebondissement dramesque, nos deux héros se retrouvent et chialent pendant un épisode entier. Là tu te dis : cool ! Ça finit bien, l'héroïne a un amoureux riche et elle a retrouvé son Oppa qui lui rendra sa famille. Sauf que ben nan. Une horde de malheurs atroces vont s'abattre sur ce petit monde. Déjà Eun Suh ne tombe pas amoureuse du riche. Nan. Le méchant scénariste préfère que Eun Suh et Joon Suh tombent amoureux malgré leur passé de frère-et-sœur. Et je peux te dire que leur histoire fout la merde. Déjà c'est un peu limite moralement. Puis rappelons que le jeune homme a une fiancée MomentNutella. Mais n'écoutant que leur amûr, le couple brave leurs familles et fuie main dans la main. Alors la fiancé MomentNutella devient la fiancée MomentPsychodrame et tente de se suicider. Alors Joon Suh retourne vers elle.

Là, on se dit que l'héroïne a un peu la poisse et que quand même on se demande comment elle va rebondir. Sauf que ben nan. Elle se met à saigner du nez. Vachement. Puis à tomber dans les pommes.

 

vlcsnap-2012-06-05-17h57m34s232

Oups, j'ai vraiment pas de bol

Alors qu'elle a déjà vécu un échange à la naissance, un abandon des Ricoré, puis une jeunesse à fuir les huissiers en essayant d'éviter que ConnardOppa la vende, on apprend qu'elle a un cancer. Donc ça chiale. Encore. Mais je te rappelle que Eun Suh n'est pas une simple jeune fille. Nan, c'est une héroïne-pauvre-mais-méritante. Alors elle décide de n'en parler à personne et de faire courageusement face. Sauf que pour se soigner il faut des sous. Désespérée, elle en demande à Han Tae Suhk -le n'amoureux riche- qui découvre alors la maladie de sa bien-aimée. Il décide de s'occuper d'elle en lui promettant de s'éclipser le jour où elle sera guérie. Mais l'état de Miss Pas-de-bol se dégrade. Petit à petit tout le monde est mis au courant. Sauf Joon Suh.

 

vlcsnap-2012-06-05-13h03m54s149

Un des 198 moments où ça chiale

Le cancer gagne du terrain. En mode drama. C'est à dire, que Eun Suh se met à avoir des cernes, le teint pâle et les lèvres gercées. Et même qu'elle tombe dans le coma.

 

vlcsnap-2012-06-05-17h58m08s59

L'héroïne avec des cernes, le teint pâle et les lèvres gercées

On se décide donc à dire la vérité à Joon Suh. Qui se met alors à crier et pleurer. Au moins pendant 2 épisodes. Il fait tellement de boucan qu'il la sort du coma. Et bien sur, il reste à ses côtés. Ils vivent même ensemble. Mais la maladie est encore là. Pour preuve, elle crache un peu de sang à l'occasion. Et elle meurt dans les bras de son amoureux, avec ses lèvres gercée et son teint pâle.

vlcsnap-2012-06-05-17h58m51s237

L'héroïne a encore des cernes, le teint pâle et les lèvres gercées. Ah puis elle est morte aussi.

La drama est cruel : en 20 ans, Eun Suh aura été échangée à la naissance, abandonnée par sa famille, obligée d'arrêter l'école, vendue par son frère à un méchant pervers, sera tombée amoureuse de son ancien frère, avant de mourir d'un cancer qui lui aura occasionné d'atroces gerçures aux lèvres.

Après tout ça, t'as comme envie de dire une ou deux choses au scénariste sur le mélo-tire-larmes-qui-a-tendance-à-en-faire-un-peu-beaucoup-quand-même. Puis tu mets du Labelo aussi. Au cas où.