rage de dents


Édition : Milady

Parution : mai 2012

Classement : bit-lit

   Après pas mal de critiques sur le sujet, vous l'aurez compris, les CulturoVoraces aiment la bit-lit. Avec ses héroïnes sexy et dangereuses, ses caricatures de bad boy à la sauce vampire et ses scènes de sang qui giclent partout. Aussi, quand j'ai découvert qu'une auteure francophone allait être publiée chez Milady, j'ai attendu impatiemment la sortie de ce roman, alléchée par la quatrième de couverture.

   « Avant, ma vie était simple : l'université si j'en avais envie, les hommes quand j'en avais envie. Et je n'avais aucun problème qu'un barman ne puisse m'aider à résoudre. Mais là, depuis un moment, rien ne va plus. Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser. J'ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l'a pas très bien pris. Lui non plus d'ailleurs. Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars. Et tout ça c'était avant qu'un bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu'un colosse me kidnappe. Quand je vous dis que ce n'est pas ma semaine... »

   Que ce soit clair : Maeve, soit tu l'adores, soit tu la détestes. Elle picole la moitié du temps et l'autre moitié elle se la partage entre sauter sur tout ce qui bouge et se battre. Elle a un humour qui ne fait rire qu'elle et il faut aller plus loin dans l'histoire pour s’apercevoir qu'elle est plus complexe que ça. J'ai beaucoup aimé ce petit bout de femme au sale caractère.

   L'histoire est originale et plutôt bien ficelée, même si j'ai regretté que certains passages soient abordés trop rapidement, j'ai trouvé qu'il manquait une bonne centaine de pages pour que tout soit bien mis en place. Le passage où Maeve apprend la vérité sur sa naissance m'a particulièrement plu et c'est bien là que réside l'originalité de ce roman - je ne veux pas trop en dire pour ne pas gâcher la surprise. Alors oui, à part ça, la trame de fond est super classique, une héroïne qui a des cojones et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, un secret de naissance, des ennemis sans scrupules qui pourrissent la vie de Maeve, un vampire sexy qui a alimenté mes fantasmes pendant toute ma lecture – ah Lukas ! – tout ça fait que je n'ai pas pu lâcher ce roman. Et même s'il y a quelques petites choses qui m'ont genée, je vais suivre de près les aventures de Maeve et j'ai hâte d'avoir le tome 2 entre les mains.

   NOTE GLOBALE : 15/ 20

Ema