chronique marais qu ipue t1

 

Édition : Éditions Milan

Parution : juin 2005

Classement : Jeunesse / Fantasy

   Quand je suis tombée sur ce livre au titre et au résumé plus qu'attractifs, je n'ai pas mis longtemps à le commencer.

   « Jean-Michel Chanourdi n'aurait jamais dû aller promener son chien, jamais dû s'approcher de ce buisson... Car Randalf le Sage, apprenti magicien, l'a piégé. Désormais, Jean-Michel sera Jean-Mi le Barbare, un super-guerrier. Sa mission : terrasser Engelbert le Gigantesque, l'ogre le plus terrible de tout le Marais qui pue. Ça va faire mal. Très mal... »

   Bienvenue au Marais qui pue, avec ses magiciens, ses trolls, ses gobelins, ses souris échassières, ses cochons roses puants et autres grenouilles péteuses. Randalf - tout le long du livre, j'ai pensé Gandalf ! - le magicien a invoqué un super-guerrier, et c'est Jean-Michel, un écolier, qui va se retrouver embarqué dans cette aventure complètement loufoque. Guidé par Randalf, Norbert le Pas-si-grand - l'assistant ogre de Randalf - et Victoria, la perruche de compagnie aux répliques sarcastiques, Jean-Michel va devoir combattre Engelbert le Gigantesque, un ogre qui sème la terreur dans le Marais qui pue en arrachant les toits des maisons et écrabouillant les moutons. Un conte fantastique pour les enfants jusqu'à 9/10 ans, qui sent bon la crotte de gobelin et autre pain à la morve. Le tout accompagné de dessins originaux et très riches. J'ai adoré cette aventure, je me suis plongée dedans jusqu'au cou et je vais très vite me procurer la suite, j'ai entendu dire qu'il y a des dragons...

   NOTE GLOBALE : 15/ 20