9782290014387

 

Édition : J'ai Lu

Collection : Aventures et Passions

Parution : 2009 pour la présente édition

Classement : Romance



Il y a peu, je vous parlais de ma première saga sentimental avec le premier opus de La chronique des Bredgerton et l'expérience avait été plus que concluante. C'est donc avec pas mal d'enthousiasme que je me suis procurée le tome suivant qui est cette fois centré sur l'aîné de la tribu, Anthony :

Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony veut se ranger ! Et il sait ce qu'il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l'amour est subalterne dans le couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, c'est donc elle qu'il épousera, et l'affaire sera réglée. Sauf que la demoiselle a une soeur dont l'influence est primordiale. Or, Kate Sheffield oppose son veto : un débauché comme Anthony n'est pas un parti convenable pour Edwina. Ce dernier est offensé. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu'il est irrésistible !

Dans ce volume, on peux encore reconnaître des ingrédients classique de la romance régence. Notre héros a décidé qu'il ne voulait pas tomber amoureux, il se choisit donc une débutante et la courtise. Bien entendu lorsqu'il tente de gagner la sœur de cette dernière à sa cause, Edwina va passer au second plan. Comme pour le premier opus, l'humour est la marque de fabrique de ce récit. Les dialogues entre les héros et les relations d'Anthony avec ses frères et sœurs emmènent juste ce qu'il faut d'acidité et de légèreté dans la romance. La scène de la partie de croquet m'a particulièrement amusée et m'a donnée envie de me faire adopter dans la fratrie. Pour contrebalancer le côté mièvre, l'auteur offre à ses personnages un passé difficile et j'avoue que j'ai trouvé les thèmes abordés plutôt intéressants. Disons le quand même on est dans de la romance, donc l'amûr surmonte forcément tous les obstacles...

La suite des aventures de la famille Bridgerton m'a donc bien divertie même si j'avoue que j'ai été un peu moins emballée par ce tome que le précédent. J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver les personnages secondaires des bouquins et particulièrement Daphné, Colin et leur mère Violet. Les chroniques mondaines de Lady Whistledown continuent d'apporter un piquant amusant au récit et constituent un mystère que l'on a hâte de percer.

Pour finir, si j'ai été un peu plus sévère avec le deuxième tome des romans de Julia Quinn j'ai néanmoins pris du plaisir à me plonger dans cette romance sympathique et j'ai d'ors et déjà prévu de continuer l'aventure au moins dans le prochaine opus.

 

NOTE GLOBALE : 13,5 / 20