9782211089999

 

Édition : École des Loisirs

Parution : 2007

Classement : jeunesse (dés 9 ans)

 

Pour le coup, j'ai lu cet ouvrage vraiment par hasard : je baguenaudais sur le site Bibliotroc, en quête d'un bouquin pour le Challenge Petite Bac 2012 quand je suis tombée sur celui qui nous intéresse aujourd'hui. Non seulement le titre du roman me permettait de remplis une case du challenge en question mais en plus le résumé me mettait l'eau à la bouche :

A onze ans. la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu'elle veut être quelqu'un de normal et se marier. Elle semble aussi s'intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu'elle voit mijoter un brouet destiné : empoisonner le chien des Voisins. Sa mère Ursule, est consternée. C'est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte, puisqu'elles ont l'air de si bien s'entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu'ils dépassent les espérances d'Ursule. Un peu trop, peut-être.

Le livre de madame Desplechin est donc un roman pour la jeunesse, à partir de 9 ans. Lorsque je me suis attelée à cette lecture c'était avec un état d'esprit un peu particulier, genre : bon on va le lire comme un bouquin pour les enfants, et je vais essayer de voir si je le conseillerai à ma fille dans trois ans. J'ai ouvert l'ouvrage en me munissant donc de mon regard d'adulte attentif blablabla sauf que... sauf que je me suis laissée emportée par ma lecture et que j'ai oublié tout le reste.

Verte allie un récit bourré d'humour à une vraie profondeur, il y est question de l'adolescence, du rapport mère-fille, de la transmission, de la place du père... Les narrateurs alternent et nous entendons chaque personnage parler tour à tour. Marie Desplechin est un écrivain de grand talent puisque sa construction ne tombe jamais dans le piège de la répétition et que la trame de l'histoire évolue avec un naturel déconcertant. L'univers décrit est très vivant et le vocabulaire bien adapté sans pour autant être pauvre. L'auteur sait comment s'adresser aux enfants sans pour autant ennuyer notre esprit étriqué de pauvre adulte. Je le recommanderai facilement aux enfants de 8 à 12 ans, ils trouveront une histoire très divertissante et l'ouvrage peut être l'occasion d'aborder plein de thèmes avec un parent ou en classe.

Cet ouvrage est un vrai coup de cœur et je compte le garder avec soin en espérant qu'un jour un de mes enfants s'y intéresse de plus près. Pour tout te dire ami lecteur, j'ai tellement apprécié ce moment en compagnie de la petite Verte que j'ai d'ors et déjà commandé la suite de ses aventures : Pomme. Dépêche toi facteur, j'ai hâte de connaître la suite !

 

NOTE GLOBALE : 17 / 20

69950016_p