9782845634626  

Édition : XO éditions

Parution : 2010

Classement : Jeunesse / aventure / fantastique

 

Après de longues semaines d'attente presque insoutenables -mais nan je n'exagère pas du tout- j'ai enfin eu la chance de pouvoir emprunter la suite des aventures d'Oksa Pollock. Je vous avais parler ici du premier tome de cette saga française destinée à la jeunesse... Voici ce que nous dit la quatrième de couverture de La forêt des égarés :

Gus a disparu ! Le meilleur ami d’Oksa s’est volatilisé ce matin, quelque part dans St Proximus, leur magnifique collège londonien. Oksa ne retrouve que son portable, gisant sur le sol d’une salle de classe. Dans la mémoire de l’appareil, la photo, floue, d’une femme étrangement familière. Qui est-elle ? Qu’est devenu Gus ? La jeune fille l’ignore encore, mais en cherchant la vérité elle va révéler des secrets de famille jusque-là soigneusement cachés. Et dangereux. Alors pour sauver son ami, elle n’hésite pas à plonger dans un monde parallèle, un monde où la magie côtoie la peur, où les épreuves mortelles n’épargneront pas les Sauve-Qui-Peut.

Aidée par les irrésistibles Foldingots, sans oublier la frileuse Devinaille, la jeune Gracieuse trouvera-t-elle à temps l’unique issue de la forêt des égarés ?

Le premier tome m'avait beaucoup plu mais une grande partie -c'est normal- était consacrée à la découverte de la vérité sur ses origines par Oksa. Là on rentre tout de suite dans l'action avec la disparation de Gus. Tout le roman est fait d'épreuves, de combats et de quête. J'ai été très heureuse de retrouver les personnages de L'Inéspérée, Pavel, Dragomira, Leomido, Tugdual. Le triangle amoureux que l'on pressentait dans le premier opus est légèrement plus développé mais je n'ai pas trouvé que ce soit excessif. En fait, dés que j'ai dépassé la première dizaine de pages, je n'ai plus pu lâcher l'ouvrage. Le récit est bien construit et la mythologie développée toujours aussi riche et palpitante. Tous les personnages sont plus complexes qu'ils ne le paraissent au premier abord, Pavel et ses difficulté à accepter ce qu'il est, Gus et ses complexes, Tugdual et sa part d'ombre, Zoé qui prend plus d'ampleur dans cet opus. Lorsque j'ai refermer La forêt des égarés, non seulement je n'avais pas vu le temps passé mais surtout je n'avais qu'une hâte : retrouver Oksa et continuer l'aventure !

Vous pouvez toujours aller voir le chouette site sur cette saga et sachez que la sortie du quatrième tome d'Oksa Pollock est prévue pour mars 2012 -ouiiiiiii-. J'ai été aussi à la fois ravie et curieuse d'apprendre que les droits cinéma de la série ont d'ors et déjà été vendues à la SND. Je vous le dis amis lecteurs, la pollockmania n'en n'est qu'à ses débuts !

 

NOTE GLOBALE : 15 / 20