41uSnc+ECKL 

 

Édition : Ada Eds

Parution : 2010

Classement : récit Clearasil®

Notre amie Sunny nous avait parlé de cet ouvrage il y a peu ici, et m'avait donné envie de m'intéresser de plus près à l'univers d'Aprilynne Pike.

Laurel, fascinée, fixait les pâles choses avec de grands yeux. Elles étaient terriblement belles – trop belles pour l’exprimer en mots. Laurel se tourna de nouveau vers la glace, son regard sur les pétales voltigeant à côté de sa tête. Ils ressemblaient presque à des ailes.

Chouette un univers de conte de fée moderne. On sort des vampires pour entrer dans un univers vraiment agréable dans lequel Laurel est confrontée à sa différence. Bien sur on a certains ingrédients habituels avec le triangle amoureux -je suppose qu'il se développera dans la suite- composé de notre héroine, du garçon normal super fiable et du mec mystérieux vachement charismatique. Sauf que c'est passé tout seul. Je me suis attachée aux personnages sans difficulté. Pourquoi ? Déjà parce que l'auteur ne prend pas ses lecteurs pour des abrutis, même si le récit est facile à lire c'est bien écrit et construit de manière honnête. Surtout on sort des classements superficiels habituels à certains bouquins du genre. L'auteur ne classe pas la faune d'ado selon des catégories sorties de je ne sais quel soap. Ici les jeunes sont juste des jeunes, pas des caricatures. Madame Pike respecte son lectorat et je trouve que nous pouvons le sentir au fil des pages. Grâce à cela le récit reste léger sans tomber dans l'Harlequin pour jeune fille en fleur -c'est le cas de le dire-...

Alors je me suis laissée embarquer et j'ai apprécié le voyage aux côtés de Laurel. Je suis d'ailleurs presque certaine de lire la suite dans les prochaines semaines en espérant que le second opus de Wings soit à la hauteur du premier : un conte de fée contemporain qui se lit avec beaucoup de plaisir.

 

NOTE GLOBALE : 12,5 / 20