9782811201708

 

Édition : Milady

Parution : 2009 pour la traduction

Classement : Bit-lit

Si vous avez jeté un coup d'œil à mon avis sur Le Baiser de Fer, vous savez que j'avais pas mal d'espoir et quelques craintes concernant la suite des aventure de Mercy Thompson. C'est donc avec une dose d'impatience bien au-dessus de la moyenne que je lisais la quatrième de couverture de l'ouvrage en question :

Mercy est peut-être d’une nature changeante, mais elle a la loyauté chevillée au corps ! Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l’innocenter, qu’il le veuille ou non. En revanche, le cœur de Mercy est, lui, tout aussi changeant que son apparence : il balance entre deux loups-garous. Mais ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si Mercy ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s’en chargeront peut-être pour elle…

Le résumé ci-dessus m'avait un peu refroidie je dois dire. Le coup du pote accusé à tort est tellement éculé que ça en est écœurant. Je me suis dis que finalement mes espoirs seraient irrémédiablement anéantis au terme de ma lecture. Et bien, pas du tout. Au contraire. Pour une fois l'intrigue m'a vraiment intéressée, beaucoup plus que dans les tomes précédents. De plus les personnages prennent, je trouve, une toute autre dimension, une réelle consistance. Mercy devient enfin un peu plus complexe et ses tiraillements entre deux hommes -contrairement à ce que je redoutait- ne m'ont pas agacée une seconde tellement je les ai bien compris. Adam et Samuel continuent à alimenter nos fantasme tandis que la horde de personnages secondaire et la mythologie de cet univers prennent une envergure de plus en plus intéressante. Ben, un des loup-garou commence vraiment à devenir un personnage intéressant et j'avoue que mon opinion a évolué au même rythme que celle de notre mécanicienne préférée. Enfin, la scène durant laquelle Mercy est confrontée au méchant m'a vraiment surprise ainsi que « l'après ». J'ai beau être une véritable petite chochotte, ce n'est pas tous les jours que je suis véritablement émue par ce genre de roman.

Je trouve sincèrement que cet opus est -pour le moment- le mieux fait de la saga de madame Briggs. Si l'auteur continue sur sa lancée et que les intrigues comme les personnages ne cessent de s'améliorer, les aventures de Mercy Thompson peuvent avoir un très bel avenir commercial devant elles.

 

NOTE GLOBALE : 12,5 / 20