tout le temps nuit

Édition : J'ai lu « Nouvelle génération »
Parution : 2005
Classement : Roman

Premier roman de Mathias Malzieu (que j'ai découvert avec La mécanique du cœur et dont Altervorace vous parlera prochainement), j'ai vraiment un gros coup de cœur pour cet auteur, mais alors un coup de cœur comme je n'avais pas eu depuis très longtemps. Je me laisse entraîner avec plaisir dans les univers qu'il crée. Je vous laisse découvrir la quatrième de couverture :

« Comment on va faire maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu'est-ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu'est-ce qui se passe pour toi là ? Du rien ? Du vide ? De la nuit, des choses de ciel, du réconfort ? Mathias, une trentaine d'année mais une âme d'enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu'il rencontre sur le parking de l'hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4,50 mètres, docteur en « ombrologie », soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de rêver encore malgré la douleur... Il le fera grandir. Mathias Malzieu nous entraîne dans un monde onirique, intimiste et poignant, dans la lignée d'un Lewis Caroll ou d'un Tim Burton. »

J'ai adoré ce livre, moitié autobiographique, moitié fantastique. Je me suis laissée entraînée par le malheur de Mathias, ses sentiments à la perte de sa mère sont décrits d'une manière très forte et subtile, on ressent la colère, la tristesse, le vide et on évolue avec lui. J'ai aimé sa manière d'aborder la mort, très poétique, très directe à sa manière, j'ai été vraiment émue, presque aux larmes (et avec un livre il m'en faut quand même). Et Giant Jack, géant à l'humour grinçant, qui va l'aider à faire face à cette tragédie tout en douceur à l'aide d'un morceau de son ombre, j'ai vraiment été conquise par ce personnage.

Pour moi Mathias Malzieu est une des plumes belles plumes de la littérature française d'aujourd'hui, je lirais avec un grand plaisir ses autres romans.

NOTE GLOBALE : 16,5 / 20

Ema