Édition : Milady

Parution : 2009

Classement : Bit-Lit

narcis11

Oui, oui encore Anita Blake, mais je suis accro,j'y peux rien (d'ailleurs que le premier qui a des infos sur la sortie en poche du tome 12 se manifeste immédiatement, j'ai limite la bave aux lèvres!). En recevant ce tome, j'ai été enchantée par le résumé :

«  Les hommes sont tous les mêmes ! Bon, c'est vrai que Jean-Claude et Richard se distinguent... N'empêche ! Je les évite tous les deux depuis des mois pour tenter de remettre de l'ordre dans ma tête. Mais lorsque des métamorphes fraîchement débarqués à Saint Louis enlèvent mes léopards pour les torturer, je n'ai pas d'autre choix que d'appeler au secours les deux mâles de ma vie. Seul problème : pour m'aider, ils ont besoin que nous fusionnions nos pouvoirs, ce que je refuse depuis le début. J'en ai toujours redouté les conséquences... et la suite prouvera que j'avais bien raison ! »

Dans ce tome, on retrouve une Anita un peu paumée face à Jean-Claude et Richard, mais elle va vite devoir reprendre du poil de la bête (sans mauvais jeu de mot) car Nathaniel et Grégory sont séquestrés au Narcisse enchaîné, un genre de bar/hôtel pour métamorphes SM (hum!). Pour les sauver elle va devoir fusionner ses pouvoirs avec ceux de son vampire et de son loup préférés, ce qui ne va pas lui faciliter la vie, car elle va en même temps hériter de l'ardeur de Jean-Claude (un appétit sexuel plutôt féroce puisque l'envie peut lui prendre n'importe quand, n'importe où et avec n'importe qui). On va faire la connaissance de Micah, Nimir-raj d'un pard de léopard (apparemment digne de Rocco Sifredi) qui va bénéficier le premier de l'ardeur et du coup va faire partie du harem de notre exécutrice. Parallèlement, on apprend les enlèvements de plusieurs puissants métamorphes, qu'Anita va devoir sauver (c'est Zorro quand même), j'ai été assez surprise par la découverte du grand méchant loup (entre autres choses), mais je regrette un peu le manque de zombie et d'enquête.

NOTE GLOBALE : 14 / 20

Ema