9782264051950

 

Édition : 10/18

Parution : 2005

Classement : comédie dramatique

 

En septembre, ici, j'avais parlé du premier ouvrage de Nick Hornby que j'avais lu et du plaisir que j'avais eu à la faire. Dans cet article, j'expliquais aussi que je lirais sans doute d'autres œuvres de ce monsieur. C'est désormais chose faite avec Vous descendez ? et je ne le regrette pas. Dés le départ la quatrième de couverture m'avait enchantée :

La nuit du Nouvel An, à Londres, quatre personnages atypiques, déçus par leur existence et bien décidés à faire le grand saut, se retrouvent sur le toit d'un immeuble de quatorze étages… Martin, présentateur vedette de la télévision, dont la carrière et la famille ont été brisées par un scandale retentissant ; Maureen qui n'en peut plus de s'occuper, seule, d'un fils handicapé ; Jess, souffrant d'une grosse peine de cœur, pleine d'amertume (et d'alcool) ; et enfin JJ, jeune Américain dont les rêves de devenir rock star ont finalement disparu. Outre le désespoir, ce quatuor improvisé a en commun… une petite faim et retrouve peu à peu, autour d'une pizza, le goût de la vie.

Ce roman est pour moi un petit bijou d'humour et de sarcasme. C'est un véritable roman satirique par bien des aspects. Les personnages sont bien sur des caricatures mais tellement truculents, tellement délicieusement atroces qu'on pardonne toute faiblesse. Toute la société est égratignée par le prisme de ces quatre désespérés... L'adolescente rebelle et pleine de contradiction, le people has-been ancien taulard, la pauvre mère célibataire qui n'en peut plus de se sacrifier et le musicos en quête de reconnaissance et d'un destin à la rock-star, j'ai adoré suivre le destin de ces ratés pitoyables et drôlissimes. Alors bien sur ami lecteur si ta vie tourne autours des chatons et des poneys barre-toi de mon blog ce livre n'est pas forcément pour toi. Si l'humour grinçant te hérisse le poil, passe rapidement ton chemin. Si le second degré t'est inconnu tourne le dos à cet ouvrage. De mon côté j'ai ris. Vraiment. Et toute la verve de monsieur Hornby m'a enchantée. J'espère que cet auteur furieusement anglais dans sa manière de trancher dans le vif de notre monde est tout autant à la hauteur dans ses autres livres parce que je me sens pleine d'espoir pour mes prochaines expéditions dans son univers.

NOTE GLOBALE : 16,5 / 20