9782290004180

 

Édition : J'ai Lu

Parution : 2006

Classement : fantasy sentimentale

 

Il y a peu, je vous parlais du premier tome de cette trilogie, ici clique sur le lien si tu veux lire l'article pour être exacte. J'avais appréciée ce dernier comme une petite distraction agréable et si j'attendais la suite sans avoir la bave aux lèvres je me suis tout de même empressée de le dévorer. Le Cercle Blanc a donc été formé pour combattre Lilith et son armée de Vampires. L'affrontement qui a eu lieu le soir du mariage de Hoyt et Glenna s'est soldé par une victoire mais la route sera encore longue avant la grande bataille qui décidera du destin de tous les mondes. Les incertitudes n'empêchent pourtant pas Blair, l'intrépide tueuse, et Larkin de se rapprocher malgré leurs différences.

Bon, le schéma est très clair : un groupe de 3 hommes et de 3 femmes, un tome par couple. Rien de transcendant encore une fois, un peu d'action, de l'amour, pas vraiment de suspens. Si leurs aventures ressemblent de loin à de la fantasy classique, avec ses mondes, ses monstres et ses dragons, la construction de la saga tourne bien autour de la valse des sentiments. On pourrait donc espérer que les histoires d'amour sortent quelque peu de l'ordinaire, hélas c'est loin d'être le cas. Pas de passion vraiment torride et des cas de conscience un brin fadasse. Malgré tout je ne me suis pas vraiment ennuyée ; sans doute parce que le couple mis en vedette dans La Danse des Dieux se compose des personnages que je préfère. Finalement les ouvrages de madame Roberts pourraient se résumer ainsi : vite lus, vite oubliés. J'ai toutefois le troisième et dernier volume du Cercle Blanc entre les mains, bien sûr je le lirai mais je me demande franchement s'il y aura matière à écrire un article dessus.

 

NOTE GLOBALE : 10,5 / 20