9780441008537

 

Edition : Ace Usa

Parution : 2003

Classement : Bit-lit

Pour dire toute la vérité, je pensais d'abord vous parler de ce livre dans sa traduction française, publiée chez J'ai Lu. Or, depuis trois-quatre mois j'essaie maladroitement de reprendre l'anglais. Dans ce cadre, j'ai commandé le premier tome de La communauté du sud, version originale. J'apprécie vraiment la saga de madame Harris et le vocabulaire me semblant plutôt simple, je trouvais que c'était une façon ludique de travailler ma compréhension.. Sauf que je me suis prise une petite claque en découvrant que la traduction française de Dead until dark n'était franchement pas pas à la hauteur. Alors voilà, je vous conseille, si vous en avez la motivation, de lire Charlaine Harris en anglais.

Parlons un peu de Sookie, l'héroïne de cette saga qui compte déjà pas moins de dix opus. Jeune et jolie serveuse d'un bar d'un patelin du sud, Sookie vit avec sa grand-mère et son chat. Elle n'a pas fait d'études et n'a jamais eu d'amant. Tout ça parce qu'elle traine une casserole encombrante dans ses rapports avec autrui : elle est télépathe. En parallèle, suite à la mise au point par un laboratoire japonnais d'un sang humain 100% synthétique, les vampires sont sortis du placard. Genre « grâce au faux sang nous ne sommes plus une menace pour vous. » Alors bien sur la télépathe rencontre un ténébreux vampire et entre de plein pied dans le monde de la nuit à dents longues.

A mes yeux ce premier volume est le moins bon de la série. Et d'ailleurs en parlant de série, si vous êtes un fan de True Blood la -très très libre- adaptation télévisuelle de la Communauté du Sud, dite vous bien que cette dernière s'est énormément éloignée des bouquins dès la deuxième saison. Et pas toujours pour le mieux. Les aventures livresques de Sookie sont quand même plus à destination féminine, plus sentimentales mais gros point fort à mes yeux, l'humour y est beaucoup plus présent (particulièrement à travers les personnages secondaires, Bubba par exemple). La Communauté du Sud est une saga très agréable et divertissante qui, sans être de la grande littérature, remplit très bien ses promesses : celles de nous amuser et de nous tenir suffisamment en haleine pour nous changer les idées. Il va sans dire que la présence de mon fantasme littéraire ultime, Eric Northman le beau Viking aux dents longues, n'arrange pas mon addiction aux récits de madame Harris. Enfin, dans un soucis d'honnêteté totale, je n'ai pour l'instant lu que le premier tome en anglais (le reste en français) mais je suis déjà plongée sans le tome 2 en VO « Living Dead in Dallas ».



BILAN DE LECTURE DE LA SAGA

  • 327 fantasmes torrides

  • 1 rêve fortement érotique avec Eric et moi dans les rôles titres

  • 52 soupirs de d'envie

  • 1 « Mais quel connard ! »

  • 3 « Putain mais c'est pas vrai »

  • 6 nuits blanches



NOTE GLOBALE : 15 / 20